Fiche technique de l’Indonésie
retour à la fiche pays L’indonésieLindonesie.htmlshapeimage_3_link_0
 
 

Les visas:


Nous avons fais des visa de 30 jours à l’arrivée à l’aéroport (visa on arrival). Nous les avons payer 25$ par personne, y compris pour les enfants. Le visa peut-être prolongeable de 30j supplmenetnaire. Se renseigner auprès des services de l’immigration ou d’une agence.


Le carnet de passage en douane:


Nous ne sommes pas allée en Indonésie avec le camping-car, donc aucune info à ce sujet... désolé.


Le Passage à la douane:


Nous sommes entrés en Indonésie par l'aéroport de Semarang. Il n’y a rien eu de particulier à faire si ce n’est les visas.


Enregistement:


Il peut être conseillé de prendre contact avec l’ambassade de France pour signaler sa présence et son parcours sur le territoire (non-obligatoire)



Contrôle de Police:


La Police est peu présente sur les routes. Apparemment, ils aiment bien les touristes... Nous ne nous sommes pas fait contrôler pendant notre séjour.


La sortie du Pays:


Nous sommes sortie d’Indonésie par l’aéroport de Denpasar (Bali) dans les 30 jours de notre visa. Rien de particulier à par payer une taxe avant d’embarquer de 150.000 Roupias (ou 20$) par personne...

 
Capital: Jakarta
Nombre d’habitant: 240 millions (réparti sur 17.000 îles
Monnaie: Roupia
Valeur: 1 € = 12 000 R
Visa: 30 jours on arrival
Décalage horaire: entre 5 et 6 heures selon les îles.

Les plus belles visites:

Jogyakarta
Volan Bromo
Kawah Ijen et les porteurs de souffre
Ubud et sa régions
le snorkeling à Amed
L’île de Lembongan

Liens utiles

L’Administratif

Attention: les informations de ce site datent de Octobre 2012 et sont données à titre purement indicatif et pour informations. Renseignez-vous bien auprès des autorités compétentes les règles et lois peuvent rapidement évoluer. si vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’informations, n’hésitez pas à nous contacter sur contact@akilifamily.com

Décalage Horaire:


L’Indonésie est tellement étallé qu’il y à plusieur fuseau horaire. Lors de notre visite (en septembre), nous avions 5 heures de décallage avec la france sur Java et 6h sur Bali.


Do you speak english?


Ouille que c’est dure... une fois sortie des circuits touristiques, nous trouvons peu de personne parlant anglais. 


Sur la route:


Ici, on roule à gauche.

L’état des chaussées, est de moyen à horrible. Sumatra à la pire des réputations, pour Java le réseau principal est correct, les routes secondaires très mediocre et pour Bali, le réseau est un peu meilleur, rien à voir non plus avec nos standard européens...


Se déplacer:


- Dans les villes, le plus simple et surtout le moins couteux, se sont les bekos (pouss-pouss). Ils sont nombreux (voir très nombreux dans les sites touristiques). Leur prix ne doivent pas dépasser les 10.000 Roupias la course (80cts d’Euro). Les Taxi refuse de mettre leur compteur (meter) donc très cher. Dans certaines villes touristiques, il reste les carrioles, comptez 20 à 30.000 Roupias la course (entre 1,5 et 2,1 Euro)


- En Inter-Urbain: il y a le train seulement sur Java ou le bus.

Attention, si les iles paraissent petites, les durées sont longue, voir très longue... Il faudra compter:

  1. -Jogyakarta-Bromo (300km): 11 heures

  2. -Bromo-Kawha Ijen (150-200km): 7 heures

  3. -Kawha Ijen-Bateau pour Bali (100km): 4 à 5 heures

  4. -et tant d’autre... c’est désespérant...

L’idéale est de louer une voiture avec chauffeur d’un point à un autre et de se regrouper pour diviser la facture (compter environ 25 à 30€/j une loc avec chauffeur)


Dans les villes:


Dans l’ensemble, c’est du grand n’importe quoi. Les Indonésiens utilisent la fameuse loi du plus fort... aucune règle n’est respecté, sauf les feux rouges (uniquement par les voitures, camions et bus.


Les monuments religieux et sites:


Aucun souci particulier. L’ile de Java est plutôt Musulmane, Bali et Lembongan sont Indouhiste.


Avec les enfants:


Les enfants sont chouchouté par les indonésiens, comme dans toute l’Asie d'ailleurs. Ils ne leur refusent jamais rien également. Les enfants sont pris en photo s’en cesse, ce qui amuse Mayline, moins Eliott...

Comme de nombreux pays, les enfants ne payent rien (place dans le bus, entrées, parfois repas,...). La nourriture épicé est un problème ici aussi, mais lorsque l’on signal que c’est pour les enfants, ils font l'effort de ne pas exagérer sur la dose.


La Santé:


L’eau n’est pas potable au robinet, il faudra donc prévoir  soit un système de filtration d’eau ou consommer des bouteilles d’eau minéral.

L'Indonésie fait parti des pays pauvre de l’Asie, plus que la Thaïlande et donc que la Malaisie également.


Les us et coutumes

Se restaurer, se loger


La nourriture est plutôt bon marché. Nous arrivons régulièrement à manger pour 3€ pour un repas, pour toute la famille.

Nous avons découvert plein de spécialité local, que nous retrouverons souvent dans le reste de l’Asie: le fameux Rice and Curry, plat principal trés abordable puisque nous le payerons environ entre 0,70 et 1€, les mie goreng (pattes fris), Nazi Goreng (riz-fris), les saté (brochettes de viandes).

Dans les endroits touristique, les prix sont exagerer.

Malgré le fait de demander la nouriture non-épicé, nous avons eu encore de nombreuses surprises...


Concernant l’hébergement, les tarifs très correct. Le prix d’une chambre (simple mais propre oscille entre 8 et 15€. Concernant la propreté, difficile d’être très regardant d’ailleurs... :-(


Il existe un indice du cout de la vie. Si l’on estime qu’un hôtel ou un restaurant à Paris vaut un indice de 100, alors:


                                    Un restaurant                      Un hébergement

à Jakarta                              59                                            40



L’indice de Paix globale


Le Global Peace Index tente de donner une référence , de mesurer et de comparer l’état de paix de tous les pays de la planète. 24 critères ont été retenu pour pour mesurer cet indexe: l'existence de conflits armés, le niveau de violence des crimes, le taux de population carcérales, les budgets de la police et des armées, la corruption...

le classement prend en compte 149 pays. en 1ère position, le pays le plus stable en thermes de sécurité (La Nouvelle-Zelande) et en 149ème position, le plus instable (l’Irak). Pour information, la France se trouve en 32ème position.


L’Indonésie est à la 67ème place.



Le carburant


le prix du Gasoil est de 4500 Roupias soit 39cts d’Euro

le prix de l’essence est à 10.000 Roupias, soit 80cts d’Euro.

Les indices de référence

  1. -Le premier client porte chance ou pas, c’est donc à l’ouverture que vous ferez vos meilleurs achats :-)

  2. -Si se sont les appels à la prière qui vous reveillerons sur Java, se seront les coqs sur Bali... :-(

  3. -Une multitude d’offrandes sont déposé chaque matin, pour tout: sur la voiture, devant la maison, la piscine, la route...

  4. -Le prix d’une course en Bemo (mini bus local), coute environ 15.000R (1,20€), les touristes ne bénéficieront jamais de ce tarif, allant de 30.000 à 200.000R (si-si, on en a croisé...)

  5. -Le lendemain de la pleine lune, nous étions sur Lembongan et il était strictement interdit d’avoir une activité avec l’eau de mer (nager, sortie bateau, culture,...) sous peine de 5.000.000 R d’amende...

  6. -Les deux roues sont le moyen principal de locomotion en Indonésie: 3 véhicules sur 4 en sont un!

  7. -Nous avons passer un mois en Indonésie et ressenti aucun tremblement de terre: un exploit ici!

  8. -Les crémations ont lieu dans la rue. Il est donc possible de voir un feu et toute la cérémonie depuis le bord de la route...

Méli-Mélo d’anecdote (cette liste n’est pas une vérité absolue, mais un constat)