Fiche technique de l’Australie
retour à la fiche pays AustralieAustralie.htmlshapeimage_3_link_0
 
 

Les visas:


Il n’y a pas besoin de visa pour les ressortissants européens.


Le carnet de passage en douane:


Nous ne sommes pas allée en Australie avec le camping-car, trop couteux avec les traversées maritimes...


Le Passage à la douane:


Nous sommes entrés en Australie par l'aéroport de la Gold Coast. Il n’y a rien eu de particulier si ce n’est qu’à l’heure arrivé (21H00), aucun bus ne circulais et nous avons du prendre un taxi jusqu’à la gare..


Enregistement:


Il peut être conseillé de prendre contact avec l’ambassade de France pour signaler sa présence et son parcours sur le territoire (non-obligatoire)



Contrôle de Police:


La Police est plutôt présente sur les routes et Singapour à prévu des amendes pour tout, surtout sur la route...


La sortie du Pays:


Nous sommes sortie de Singapour par le Bus Singapour-Klang (c’est le même qui va à KL). Il n’y a rien eu de particulier à faire. Notre guide signal toutefois des dysfonctionnement sur l’entrée-sortie entre Singapour et la Malaisie par les voies ferroviaires (bakchich au douaniers...)

 
Capital: Camberra
Nombre d’habitant: xx millions
Monnaie: Dollar Australien
Valeur: 1 € = 1,15 AUD$
Visa: non, mais e-visitor
Décalage horaire: entre 8 et 10 heures sur la côte est.

Les plus belles visites:

Sydney
Melbourne
Great Océan Road
Wilson Promontary
Byron Bay
les Blues montains


Liens utiles

L’Administratif

Attention: les informations de ce site datent de Novembre 2012 et sont données à titre purement indicatif et pour informations. Renseignez-vous bien auprès des autorités compétentes les règles et lois peuvent rapidement évoluer. si vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’informations, n’hésitez pas à nous contacter sur contact@akilifamily.com

Décalage Horaire:


Le pays est tellement grand qu’il y a plusieurs fuseau horaire en Australie. Lorsque nous étions dans le Queensland, nous avions 8 heures de plus que la France, puis 9 une fois en nouvelle galle du sud et dans le victoria, puis 10 heures lorsque la France est passé en heure d’hiver


Do you speak english?


Of course! mais alors attention, pas n’importe quel anglais... nos premiers échanges en sortant de l’aéroport nous ont laisser perplexe pour la suite. Imaginez un anglais rapide des mots raccourcis et une élocution aproximative. Par exemple un «Hello Gay, How are you?» se prononcera «hey gay w’are you?» sans ponctiation... bonne chance... 


Sur la route:


Ici, on roule à gauche.

L’état des chaussées sont excellentes. Les réglementations stricte impose un parc automobile de qualité. La conduite est assez facile, car les automobiliste conduisent d’une manière assez souple. Il faut juste faire attention au camions: il sont gros (voir très très gros!), trés puissant et roulent plus vite que les voitures. La nuit, il n’hésite pas à «coller au cul» plein phare et coup de klaxon jusqu’à ce que l’on s’arrête sur le bas coté... Dés la nuit tombante, les animaux, surtout les kangourous, sont le principal danger de la route.


Se déplacer:


En ville, les taxis sont assez cher, mieux vaut privilégier les transport en commun, très bien en place

En campagne, il y à le train ou les bus, bien équipé aussi.


L’idéal pour parcourir le pays, c’est d’être motorisé. C’est d’ailleurs le van ou le camping-car le mieux. Tout le pays est équipé pour recevoir nos petites maisons à roulettes: Barbecues, campings, aires gratuites, table de picnic, toilettes... c’est franchement le top du top!


Dans les villes:


Ce serait le seul point négatifs lorsque l’on est en van ou en camping-car. Les aires pouvant acceuillir la nuits sont rare voir inexistante. A sydney ou à Melbourne nous avons donc fais le choix de nous garer à l’exterieur de la ville, près d’un arrêt de trains qui nous conduira directement au centre en moins d’une heure.

Si vous vous aventurez dans les villes en véhicuel, attention, ça peut couter cher. Les ponts, tunnel, sections de routes peuvent être payante. Le stationnemant est aussi très cher. A Sydney, les pris tournent souvant ente 3 et 4$ de l’heure, nous avons même vu à 7$ et même un parking à 22$ de l’heure...


Les monuments religieux et sites:


Aucun souci particulier. Nous avons visité quelques églises, rien de différents des notre concernant la tenue.

COncernant les sites, par exemple les parcs nationaux, le tarif d’entrée est par voiture y compris les occupants, il varie entre 7 et 11$ l’entrée par jours ou pour une durée limité. Il n’y à pas toujours d’accueil. Il faudra donc à ce moment mettre l’argent dans une enveloppe et le déposer dans une urne prévu à cet effet. Vous apposerez ensuite un talon sur le pare-brise qui indique avoir payer. Atttention, les rangers peuvent contrôler vos quittances, nous les avons déjà croisés.


Avec les enfants:


Même si le pays est accueillant, les enfants perdent leur statue d’idole qu’ils avaient en Asie.

La grande diversité du pays, notamment avec une faune très présente rendrons leurs séjour en Australie inoubliable. Il y a également beaucoup d’air de jeux


La Santé:


Aucun probleme particulier si ce n’est que les animaux ne sont pas commodent partout. Dans la moitié nord du pays, la baignade est difficile à cause des requins, des crocodiles de mer ou encore des méduses (mortelles). Dans les terres, 7 espèces de serpents dangereux sur 8 sont présents en Australie. Attention où l’on met les pied. Pour info, en un mois, nous en avons croisé pas moins de 6 dont la moitié était dangereux (mortel pour deux d’entre eux). Ne croyez pas nous plus que nous avons fait des trek de plusieurs jours en pleine forêt tropical. Il était là, sur les chemins de rando, au abord d’un parking ou sur la route.

Les us et coutumes

Se restaurer, se loger


Si l’on se débrouille bien, on peu manger pour mois cher qu’en France. Evidement, les restaurants sont financièrement inaccessible et la meilleur solution est de cuisiner. Il y a des barbecues partout, donc c’est assez facile.


Concernant l’hébergement, c’est assez cher. Le prix d’une chambre (simple mais propre) ne commence qu’à 70€. Concernant la propreté, c’est parfait! nous avons choisi  de parcourir le pays en van, ce qui revenait moins cher, à condition d’éviter au maximum les campings (parfois très cher...)


Il existe un indice du cout de la vie. Si l’on estime qu’un hôtel ou un restaurant à Paris vaut un indice de 100, alors:


                                    Un restaurant                      Un hébergement

à Sydney                               93                                        101



L’indice de Paix globale


Le Global Peace Index tente de donner une référence , de mesurer et de comparer l’état de paix de tous les pays de la planète. 24 critères ont été retenu pour pour mesurer cet indexe: l'existence de conflits armés, le niveau de violence des crimes, le taux de population carcérales, les budgets de la police et des armées, la corruption...

le classement prend en compte 149 pays. en 1ère position, le pays le plus stable en thermes de sécurité (La Nouvelle-Zelande) et en 149ème position, le plus instable (l’Irak). Pour information, la France se trouve en 32ème position.


l’Australie est à la 19ème place.



Le carburant


Alors là, c’est un peu compliquer de donner un prix...


tout d’abord, le véhicule que nous avons loué était un essence (nommé ici Unlided). Contrairement à chez nous, l’essence toute moins cher que le diesel. Les prix varie d’une station à l’autre et d’une ville ou d’un lieu à l’autre. J’ai néanmoins constaté que le prix était moins cher aux abords des grandes villes.


Comptez:

- entre 1,25$ et 1,50$ le litre d’essence sur la côte (le moins cher étant près Melbourne ou Sydney)

  1. -entre 1,50$ et 1,60$ le litre de gasoil.


dans l’outback, le centre desertique, les prix s’envolent: vous pouvez trouver votre carburant jusqu’à 2,70$ le litre et ne pas trouver de station à 500km à la ronde...

Les indices de référence

  1. -le camping sauvage est interdit dans tout le pays

  2. -normalement, lorsque l’on change d’état, tout les produits frais doivent être jeté dans des bacs présentes aux limites administratives

  3. -nombreux lieux public sont interdit à l’alcool à certaines heures (souvent la nuit)

  4. -malgré une vie plutôt «anglo-saxon» comme rouler à droite, les australiens utilisent le système métrique et de kilo (et non les pouces, pieds, miles et livres)

  5. -le numéro d’urgence est le 000.

  6. -chaque ville, même petite, possède sont Mc Do, KFC et Subway.

  7. -Les enfants ont une tenu pour l’école

  8. -le drapeau représente la cartographie d’une constellation.

  9. -étant dans l'hémisphère sud, lorsque l’on vide un évier ou qu’on tourbillon se créer, l’eau tourne dans le sens invrse des aiguille d’une montre (à l’inverse de l'hémisphère nord)

  10. -Pour rendre certaines plages accessible, des filet «anti-requins, crocodiles ou méduses» sont instalé sur les plages,

  11. -les australiens ont toujours une petite attention, n’importe quand :-)

  12. -le taux de chômage du pays avoisine les 5%

  13. -la majorité des équipements de villes ou parcs sont des dont d’association. C’est d’ailleurs souvent le rotary ou le lions club qui finance les barbecues

  14. -parfois, mais rarement, les barbecues sont payant.

  15. -la confiance est d’or en Australie

  16. -En Australie, les français on une réputation de voleur au point où voler dans un magasin s’appel ici du «french market»...

  17. -la Tasmanie est une île australienne

  18. -Il est interdit de chasser les kangourous. Seul une dérogation de l’état peut autoriser une battu, en cas de surnombre.

  19. -au sol, il est indiqué au piétons de quel coté regarder avant de traverser

  20. -les barbecues sont généralement gratuit

  21. -il  y a des containers à seringues dans pratiquement chaque toilettes publiques

  22. -on trouve des étales de bord de route sans personne. Il suffit de se servir et de payer dans une petite caisse.

Méli-Mélo d’anecdote (cette liste n’est pas une vérité absolue, mais un constat)